Classes préparatoires aux concours d'entrée
des écoles paramédicales, sanitaires et sociales

Accompagnant éducatif et social

> s'inscire à la formation

OBJECTIFS DE LA FORMATION

  • Acquérir et développer :
  • Une méthodologie de l’épreuve orale des concours
  • Des compétences à visée expressive
  • Des connaissances en sciences humaines/li>
  • Des aptitudes personnelles
  • Une connaissance des métiers
  • Une capacité d’adaptation
  • Communiquer ses motivations et son projet professionnel

PRÉ-REQUIS

  • Soit être titulaire d’un diplôme, d’un certificat ou d’un titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau IV
  • Soit être titulaire d’un des diplômes suivants : Diplôme d’Etat d’Assistant Familial, Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant, Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture, BEP Carrières Sanitaires et Sociales, BEP Accompagnement Soins et Services à la Personne, BEPA option Service Aux Personnes, CAP Assistant Technique en Milieu Familial, CAP Petite Enfance, CAPA Services en Milieu Rural, CAPA Services aux Personnes et Vente en Espace Rural, Titre Professionnel Assistant De Vie
  • Soit être titulaire d’un Baccalauréat ou équivalent

MODALITÉS D’ACCÈS

  • Admission sur dossier scolaire (ou professionnel le cas échéant)
  • Entretien de motivation (selon décision du comité d’admission)
  • Les candidatures sont traitées dès réception du dossier (réponse sous 5 jours ouvrés)
  • Nombre de places : classes de 10 (minimum) à 15 (maximum) étudiants. L’ouverture de la classe s’effectue sous réserve d’atteinte de l’effectif minimum.

DURÉE DE LA FORMATION

  • 7 mois
  • 175 heures de formation
  • Rentrée en septembre

LIEU

  • Mâcon

MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

  • Cours magistraux
  • Revues de presse
  • Travaux encadrés
  • Exposés et présentations à l’oral
  • Stages d’observation

PROGRAMME DE LA FORMATION

  • Anglais
  • Français
  • Analyse d’actualité
  • Sciences Humaines
  • Entretien

MODALITÉS DE VALIDATION DES COMPÉTENCES

  • Contrôle continu en cours de formation
  • Evaluations écrite et orales
  • Simulations d’entretien devant Jury professionnel

SANCTION DE LA FORMATION

  • Attestation de fin de formation
Responsable pédagogique : Céline LACOUR

Frais de formation et modalités de règlement (année 2019/2020)

Frais de dossier

  • Les frais de dossier et de sélection s’élevent à 35 €.
  • Ils ne sont pas remboursables

Frais de formation

  • Le tarif annuel est de 895 €.

Modalités de règlement

  • Un acompte de 295 € est à régler au moment de l’inscription.
Le solde est à régler à la rentrée, soit :
  • en une seule fois : 685 € (réduction de 35 € sur les frais de formation pour règlement comptant) ;
  • en 6 fois sans frais : 6 règlements de 175 € le 5 de chaque mois, de septembre 2019 à février 2020.

conditions d’admission en écoles

Aucune condition de diplôme n’est exigée. MAIS si vous n’avez pas un des diplômes suivants :

  • diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins de niveau IV ;
  • OU d’un des diplômes suivants : Diplôme d’état d’assistant familial, Diplôme d’Etat d’aide-soignant, Diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture, BEP Carrières sanitaires et sociales (CSS), BEP Accompagnement soins et services à la personne, BEPA option service aux personnes, CAP assistant technique en milieu familial, CAP petite enfance, CAPA services en milieu rural, CAPA Services aux personnes et vente en espace rural, Titre professionnel assistant de vie ;
  • baccalauréat ou équivalent

VOUS DEVREZ PASSER UNE ÉPREUVE ÉCRITE D’ADMISSION (non concernée par la préparation proposée)

Elle débouche sur le DEAES : Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social

Epreuves du CONCOURS d’entrée des écoles d’accompagnant éducatif et social

Épreuve orale d’admission
  • Objectif de cette épreuve :
  • L’épreuve orale d’admission porte sur le savoir-être et les aptitudes au métier d’AES. Le candidat doit se présenter : parcours, cursus scolaire et expérience professionnelle. Il doit démontrer sa motivation et sa vision de la profession d’AES. Même si le jury pose des questions en lien avec la personnalité, Il peut solliciter le candidat à s’exprimer sur des problématiques en lien avec son futur métier.

  • Contenu de l’épreuve :
  • L’épreuve orale d’admission de 30 minutes porte sur la motivation et la capacité du candidat à s’engager dans une formation sociale. Pour la réussite du concours, une préparation est indispensable.

Le métier D’ACCOMPAGNANT ÉDUCATIF ET SOCIAL

1le métier

Nature du travail

L’accompagnant éducatif et social aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap. Il les accompagne dans les actes de la vie courante (la toilette, les tâches ménagères, les déplacements, etc.), et les aide à avoir une vie sociale. Il travaille en relation avec des professionnels du secteur médical, social et/ou éducatif (médecins, infirmiers, enseignants…), sans se substituer à eux.

Compétences requises

Discrétion, tact et dynamisme sont les qualités essentielles de l’accompagnant éducatif et social. Il sait aussi se montrer patient pour instaurer une relation de confiance et d’écoute avec les personnes dont il s’occupe.

2où l’exercer

Lieu et conditions d’exercice

En fonction de sa spécialisation, l’accompagnant éducatif et social peut être amené à exercer sa profession chez des particuliers (au domicile d’une personne âgée, par exemple), en structure collective (maison d’accueil spécialisée, centre d’hébergement et de réinsertion sociale, maison de retraite…), en milieu scolaire (école, collège, lycée ou centre de formation).

3carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant : smic à 1600 euros brut mensuel.

Intégrer le marché du travail

Le secteur se caractérise par une prédominance des contrats à durée déterminée. Cependant, le secteur offre de belles opportunités, appuyées par les nouvelles perspectives du secteur social en termes d’insertion et de médiation.